Le « man cave » des temps modernes

Dépassé le sous-sol style bistro, bar ou salle de billard, du moins lorsque le mâle habite en campagne (ou en forêt) et dispose de l’espace nécessaire pour se construire (roulement de tambour)…un garage….un GROS garage (réf : Elvis Gratton).

Sachez que si vous emménagez sur un gros terrain en campagne, les chances que votre homme se dispense de cet espace précieux sont minces. En banlieue, avec 5000 à 6500 pieds carrés, il est difficile d’ériger un bâtiment accessoire détaché de la maison (expérience personnelle à l’appui). Mais, avec 1 acre, votre homme vous en parlera jusqu’à ce que vous lui répondiez, avec toute la douceur dont vous disposez intérieurement : TAB…OK, CONSTRUIS-LE TON AS… DE GARAGE, PIS TU COUCHERAS DEDANS !

Mesdames, si nous ne comprenons pas toujours cet engouement pour ce besoin primitif, je peux témoigner ici qu’il s’agit en fait d’un dogme qui a endoctriné la majorité du sexe masculin. Même mon fils prévoit déjà son espace bien à lui pour créer carquois, arcs, plans pour mirador, etc.

L’homme a BESOIN d’un espace détaché de la maison (parce qu’un garage attenant, apparemment « c’est pas pareil »), qui remplace, je le conçois, la grotte des hommes des cavernes. Tut, tut, tut, ne grimpez pas dans les rideaux du sexisme, c’est un parallèle incontournable, et avouons-le, qui prouve simplement qu’un homme demeure un homme encore aujourd’hui.

Jouet_enfant_hommeFaits :

  • Pendant la construction, l’homme digne de ce nom n’entre pas à la maison lorsqu’une envie d’uriner pressante se présente. Non, il préfère délimiter son territoire tout autour de ce nouveau monument de la « mâlitude ».
  • Sans compter qu’il retombe en enfance lorsqu’il a la chance de « jouer » avec des Tonka grandeur nature. Puis, il va de soi qu’il rend tous ses « pots » verts de jalousie en envoyant des photos de sa progression.
  • À chacune des étapes, il vient vous chercher avec un sourire permanent tatoué sur le visage, se tortillant sur lui-même, et vous explique ce qu’il a fait. Soyez patiente et savourez ces instants en pensant aux projets que vous serez en droit d’exiger lorsqu’il aura terminé.

Vos avantages :

  • Lorsque vous aurez un différend ou que vous aurez besoin d’un peu de solitude (enfin, moi j’ai besoin de ces moments), il vous suffira de faire les gros yeux et de montrer les dents pour qu’illico, il enfile ses bottes et parte « bizouner » dans son garage.
  • Quand un événement sportif surviendra, vous pourrez verrouiller la porte et inscrire sur la fenêtre : « man cave » avec une grosse flèche vers le garage. De cette façon, le bruit de leurs encouragements pour leur équipe, ainsi que le volume « dans le tapis » de la télévision, les « corps morts » (bières vides), restants de pop-corn, chips et graines sur le divan resteront hors de votre vue et de votre ouïe. Un grincement de dents en moins.
  • Désormais, les mots « ménage » et « propreté » auront une connotation divine pour l’espace qu’est le garage. Il voudra démontrer que dans SON garage, il y a du rangement en titi. Une occasion en or pour vous, puisque la maison se videra de tout son surplus de bidules épars que vous camoufliez dans un garde-robe.

Morale de l’histoire…

Si vous décidez de venir vivre en campagne (L’Estrie s’impose), prévoyez un budget pour un garage, chacun y gagnera en indice de bonheur.

Si vous voyez d’autres avantages, n’hésitez pas à les partager 😉

La Plume

Vos opinions nous motivent!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s