Lancer votre entreprise en Estrie, qu’en dites-vous?

Cette semaine, dans le journal local : Le reflet du lac, un article a attiré mon attention. Il s’agit d’entrepreneuriat en milieu rural.

Businesswoman in blindfold

Osez vous lancer en affaires

Le journaliste Charles-Antoine Rondeau rapportait une information intéressante provenant du rapport annuel de l’Indice entrepreneurial québécois (IEQ). En ville, les gens sont moins déterminés à démarrer leur entreprise (trop stressés? Pas suffisamment de temps?).

Au contraire, les gens en milieu rural hésitent moins à devenir leur propre patron. L’article raconte le parcours d’affaires de l’herboriste Caroline Ouellette, originaire des Cantons-de-l ’Est.  Et depuis quelque temps, dans les médias, les histoires de ce genre se multiplient.

En parallèle, j’ai aussi lu un article de Cynthia Dubé de TC Média, qui parle du lancement du premier livre d’Alain Labonté, un agent de communication déjà très actif au sein de la communauté artistique québécoise. Son livre, Une âme et sa quincaillerie, fait un tabac chez Renaud-Bray (14e rang des ventes). Or, ce charmant auteur est un habitué du village d’Eastman et compte bien s’installer définitivement dans la belle région.

Si le bouche-à-oreille est encore de nos jours la meilleure façon de faire fructifier une clientèle, ce n’est pas pour rien que les entrepreneurs de la région réussissent souvent. Tout le monde se parle et s’encourage!

C’est l’un des avantages de vivre loin des visages coincés par le stress de la ville. Les gens sont chaleureux, ils vous reconnaissent, vous demandent sincèrement si vous allez bien aujourd’hui. De fil en aiguille, ils vous demandent ce que vous faites dans la vie, et hop! Ils ont un parent ou un ami qui pourrait vous aider.

La culture est très axée sur le tourisme et les artistes et artisans de toutes sortes y sont très présents. Mais de nombreuses autres sphères se démarquent, y compris la technologie.

Lancer votre business, celle qui vous fait envie depuis bien longtemps serait peut-être bienvenue dans le secteur. Y avez-vous pensé?

Personnellement, je suis en pleine forêt. J’ai l’impression d’être dans un chalet en vacances chaque jour de la semaine. Ce que je fais? Je suis rédactrice Web dans le confort de mon bureau, entouré de verdure. Chic non?

La Plume

Courtoisie photo : Bigstockphotos.com/Sergey Nivens

Vos opinions nous motivent!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s